Trio Sōra

Publié dans Résidents actuels

crédit photo : Jérôme Emeriau

Le Trio Sora est en résidence depuis juillet 2017

  • Clémence de Forceville violon
  • Angèle Legasa violoncelle
  • Pauline Chenais piano

Sōra est un prénom amérindien qui signifie  « oiseau qui chante en prenant son envol ».

Le Trio Sōra se distingue par une sensibilité musicale imprégnée de la diversité des héritages culturels de chaque musicienne – Lettonie, Italie, Pays Basque, France.

Vainqueur en avril 2017 du concours Parkhouse Award (Londres), le trio Sōra est également Lauréat HSBC de l’Académie du festival d’Aix-en-Provence. Il a remporté plusieurs concours internationaux obtenant quatre premiers prix et deux prix spéciaux en France et à l’étranger. Le trio s’est produit sur des scènes prestigieuses dont celle du festival international d’Art lyrique d’Aix-en-Provence, en quatuor avec Tabea Zimmerman, ainsi qu’à la Roque d’Anthéron, la Folle Journée de Nantes, la Philharmonie de Paris et le Théâtre des Bouffes du Nord. L’ensemble a joué à l’étranger notamment en Angleterre au Wigmore Hall, aux Etats-Unis, en Allemagne, en Finlande, en Suisse et en Lettonie.

Les musiciennes ont bénéficié des conseils de Menahem Pressler, de Gary Hoffman, Eberhard Feltz, Valentin Erben, Mathieu Herzog des quatuor Ebène, Artemis et Danel, et de Claire Désert au sein du Conservatoire national supérieur de musique de Paris.

Le Trio Sōra est en résidence à ProQuartet-CEMC, et fait également parti des ensembles de l’European Chamber Music Academy (ECMA).

Le Trio Sōra est lauréat de la Fondation Safran pour la musique, boursier Baillet-Latour à la Chapelle Musicale Reine Elizabeth. Il est soutenu par l’Adami, la Fondation Meyer et la Ville de Saint-Denis. Angèle Legasa un violoncelle Julius-Caesare Gigli 1767, instruments généreusement prêtés par la Fondation Boubo-Music (Suisse).

Agenda