David Kadouch

Publié dans Anciens artistes en résidence

en résidence de 2008 à 2016

copyright Balazs Borocz   Pilvax Studio

Né en décembre 1985, David Kadouch débute le piano au Conservatoire national de région de Nice dans la classe d'Odile Poisson. Il entre à l’âge de 14 ans au Conservatoire national supérieur de musique de Paris où il est reçu à l’unanimité dans la classe de Jacques Rouvier. Après un Premier prix obtenu avec la mention Très Bien en juin 2003, il rejoint la classe de Dimitri Bashkirov à l’Ecole Reina Sofia de Madrid où il poursuit actuellement sa formation.

Remarqué par ltzhak Perlman, il joue, à l’âge de 13 ans, sous la direction du Maestro au Metropolitan Hall de New York. A 14 ans, il est invité à se produire dans la salle Bolchoï du Conservatoire Tchaïkovski de Moscou. En 2008, il joue le quintette de Schumann avec Perlman au Carnegie Hall de New York.

David Kadouch fait partie de la famille musicale illustre des Académies de Salzburg et de Verbier dont il est Prix d’Honneur en 2009. Grâce à cette nomination, il participe de nouveau au festival de Verbier en 2010.

En décembre 2005, il est finaliste de la Beethoven Bonn Competition, et en 2009, finaliste de la Leeds International Piano Competition. Depuis janvier 2007, Kadouch est lauréat de l’ADAMI et de la Fondation Natexis Banques Populaires

David Kadouch participe à de nombreux festivals parmi lesquelles le Festival de musique contemporaine de Lucerne sous la direction de Pierre Boulez, le Klavier-Festival Ruhr, le Festival de Gstaad, le Festival de Montreux, le Festival de Santander, le Festival de Jérusalem, le Festival de Montreux, les Flâneries Musicales de Reims, la série de musique de chambre à Gstaadt, le festival de la Roque d’Anthéron, la Tonhalle de Zurich, le Louvre à Paris... Il fera également une tournée en Chine.

David Kadouch est invité par Gaëlle le Gallic pour son émission Dans la Cour des Grands sur France Musique en juin et en novembre 2006, et par Alain Duault dans Toute la musique qu’ils aiment sur France 3.

Parallèlement à ses études auprès de Dimitri Bashkirov, Kadouch se perfectionne auprès de grands maîtres tels que Murray Perahia, Vitaly Margulis, Elisso Virsaladze, Emanuel Krasovsly, Maurizio Pollini, Maria-Joao Pires, Itzhak Perlman et Daniel Barenboim. De plus, il se produit en musique de chambre avec des musiciens tels que le Quatuor Quiroga, le Quatuor Ebène, le Quatuor Ardeo, Radovan Vlatkovic, Frans Helmerson, Nikolaj Snaider, Antoine Tamestit, Renaud Capuçon, etc.

Daniel Barenboïm le choisit pour participer à l’enregistrement du DVD Barenboim on Beethoven au Symphony Center de Chicago. Il invitera Kadouch à remplacer Murray Perahia, à Jérusalem, puis à être le seul artiste invité à jouer lors de l'émission que France 2 lui consacre (Thé ou Café). Le 12 novembre 2009, Barenboim l’invite à nouveau à remplacer Lang Lang à Ramallah, en Palestine.

Arte l’a suivi et réalisé un documentaire diffusé à la sortie du DVD, en février 2007, dans son émission hebdomadaire Maestro.

« Révélation Jeune Talent » des Victoires de la Musique 2010, David Kadouch a également été nommé « Young Artist of the Year » aux Classical Music Awards 2011.

Discographie

 

 

 

 

Vidéos

David Kadouch & Adam Laloum à la Folle journée de Nantes 2016

Voir la vidéo

Concerts à la Fondation Singer-Polignac

Concert d'atelier : Adam Laloum & David Kadouch | 3 décembre 2015

Concert d'atelier : Récital de piano | 26 février 2015

Concert de saison : Exaltée et tragique, l'âme russe | 14 janvier 2008

Agenda