Jean Cluzel

Publié dans Membres historiques du conseil

cluzelMembre de l'Académie des sciences morales et politiques depuis 1991, dans la section Morale et Sociologie, au fauteuil laissé vacant par le décès de Jean Fourastié. Secrétaire perpétuel de l'Académie de 1999 à 2004

Membre à vie du conseil d'administration de 1999 à 2009

Membre du Secrétariat général de la JEC (1942-1944) dans l’équipe de René Remond, il est en 1945 au Tribunal militaire de Clermont-Ferrand (cabinet d’instruction).

Licencié en droit et diplômé de l’Ecole libre des sciences politiques, il a dirigé – après avoir été ouvrier pendant 7 ans - la société Cluzel-Dumont (1947-1987), entreprise régionale fondée en 1825. Il a présidé le Comité d’expansion économique de l’Allier (1959-1967), président de la Conférence internationale des régions de l’Ouest-Atlantique (1963-1970), président de la chambre de commerce et d’industrie de Moulins-Vichy (1968-1974) ; durant plus d’un demi-siècle il a œuvré au sein du mouvement associatif dans les secteurs civique, social et culturel, fondant en 1955 l’université populaire de Bransat, dirigeant la revue Positions, devenue Positions et Médias, après la fusion avec une autre revue, Démocratie Médias, créée en 1994. Dans le même esprit, furent fondés en 1985, les Prix Allen, à la gloire du patrimoine et de la littérature Bourbonnaises, remis chaque année lors des Rencontres des arts et des lettres en Bourbonnais.

Parallèlement, il s’est illustré comme élu, tout d’abord conseiller municipal de Saint-Pourçain-sur-Sioule (1959-1965) puis d’Avermes (1971-1977), membre (1967-1992) et président (1970-1976 et 1985-1992) du conseil général de l’Allier, membre du conseil régional d’Auvergne (1972-1986), et enfin comme sénateur de l’Allier (1971-1998).

Prince Edmond de Polignac

Publié dans Membres historiques du conseil

Prince Edmond de Polignac ( † 2010 )

Membre du conseil d'administration 1996 - 2010

altLe prince Edmond de Polignac , né le 2 avril 1914, était le septième et avant-dernier enfant d'Henri de Polignac et de Diane de Polignac, cousine germaine du père de Rainier III de Monaco, Pierre de Polignac.

Après avoir préparé, en qualité de semi-professionnel d'athlétisme, les Jeux Olympiques de 1936, il rejoint, en 1947, Reims et les Champagnes Pommery auxquels il consacra 35 ans de sa vie.

Edmond de Polignac était père de six enfants.

Jacqueline de Romilly

Publié dans Membres historiques du conseil

Jacqueline de Romilly, de l´Académie française, universitaire (E.R.) ( † 2010 )

Membre du conseil d'administration 1998 - 2007Jacqueline de Romilly

Jacqueline de Romilly est née à Chartres, en 1913 (fille de Maxime David, professeur de philosophie, mort pour la France, et de Jeanne Malvoisin), a épousé en 1940 Michel Worms de Romilly.

Études à Paris : au lycée Molière (lauréate du Concours général, la première année où les filles pouvaient concourir), à Louis-le-Grand, à l’École normale supérieure de la rue d’Ulm (1933), à la Sorbonne. Agrégée de lettres, docteur ès lettres, elle enseigne quelques années dans des lycées, puis devient professeur de langue et littérature grecques à l’université de Lille (1949-1957) et à la Sorbonne (1957-1973), avant d’être nommée professeur au Collège de France en 1973 (chaire : La Grèce et la formation de la pensée morale et politique).

Yves Laporte

Publié dans Membres historiques du conseil

membre de l'Académie des sciences, administrateur honoraire du Collège de France. ( † 2012)

Vice-Président de la Fondation 1981 - 2012, Membre du conseil d'administration 1981 - 2012

Yveslaporte Laporte est né le 21 décembre 1920 à Toulouse, où il a fait ses études au lycée Fermat et à la Faculté de médecine. Interne des hôpitaux en 1942, docteur en médecine en 1947, et agrégé de physiologie en 1952.

Pendant la guerre (1944-45), il a été médecin-réanimateur dans un bataillon médical de la 1ère Armée française. De 1945 à 1947, il a travaillé dans plusieurs laboratoires de neurophysiologie aux Etats-Unis : Washington University (St Louis), University of Chicago et Rockefeller Institute (New York), comme boursier du Ministère des Affaires étrangères puis de la Fondation Rockefeller. Il a été assistant à l’Institut Rockefeller de 1949 à 1951 et docent de l’Université de Lund en 1954.

Max Gallo

Publié dans Membres historiques du conseil

galloCommandeur de la Légion d’honneur - Grand officier de l’ordre national du Mérite

Membre du conseil d'administration jusqu'en 2014

Né le 7 janvier 1932 à Nice (Alpes-Maritimes).

Études au collège technique et au lycée du Parc Impérial à Nice, Faculté des lettres et Institut d'études politiques de Paris.

Agrégé d'histoire, Docteur en histoire contemporaine, Docteur ès lettres.