Lire le cerveau, lire la psyché

Posted in Colloques Sciences & Sciences Humaines

Introduction

L’homme est un animal réfléchi mais aussi réflexif. Déchiffrer l'humanité en soi ou en l'autre, telle est la quête à laquelle s'attachent penseurs de tous ordres depuis l'Antiquité. Par l'observation de leurs semblables ou l'exploration de leur propre intériorité, les hommes relèvent la gageure de lire – au sens de décoder, mais aussi comprendre et interpréter – ce qui en eux constitue le propre de la nature humaine, souvent localisé dans la psyché. C'est dans ce creuset que se sont fondées les sciences de l'homme.

Entre concurrences et convergences, chacune de ces sciences a forgé sa propre grille de lecture, elle-même soumise à révision au gré des modes et des époques. L’articulation entre cerveau et psyché, activité neurologique et activité psychique, est au cœur des questionnements soulevés par ces tentatives d’appréhension de l’esprit humain. Si les motivations pour lire le cerveau ou la psyché, qu’ils soient normaux ou pathologiques, doivent être soumises à un examen critique, il faut également interroger la conceptualisation de la psyché comme code et resituer ainsi codage et décodage dans leur univers de production.

Cette journée « Lire le cerveau, lire la psyché » propose de faire dialoguer des spécialistes issus de discipline variées (anthropologie, psychiatrie, neurosciences, philosophie, lettres) autour des grilles de lecture de la psyché. Seront explorés : leur mode de constitution, leurs usages passés ou contemporains dans les différentes arènes sociales, leur critique, leur retentissement sur les représentations individuelles et collectives. Ces réflexions n’iront pas sans interroger le statut ontologique et épistémologique du concept de psyché. 

Comité scientifique
  • Jean-Pierre Olié, Membre de l’Académie nationale de médecine 
  • Henri Lôo, Membre de l’Académie nationale de médecine
  • Raphaël Gaillard, professeur de psychiatrie Université Paris Descartes, chef de pôle Hôpital Sainte Anne
  • Astrid Chevance, agrégée d’histoire, psychiatre, doctorante en épidémiologie Université Paris Descartes 
  • Anaëlle Touboul, agrégée de Lettres Modernes, Université Paris III
  • André Gassiot, médecin honoraire des hôpitaux psychiatriques

Programme

9h30 : Introduction par Raphaël Gaillard

Propos inauguraux par Astrid Chevance et Anaëlle Touboul

Modératrices : Astrid Chevance et Anaëlle Touboul

11h-11h15 - Pause

12h15 - Discussion

13h-14h - Déjeuner

Modérateurs : Jean-Pierre Olié et Alain Schaffner

15h30-15h45 - Pause

Conclusion : Jean-Pierre Olié

17h30 - clôture du colloque